La maturation et l’embouteillage

La bière plate obtenue en fin de fermentation primaire est transférée en chambre froide dans des tanks de garde où elle va effectuer une maturation. Au bout de 2 semaines, la bière est propre et peut être conditionnée en bouteilles ou en futs… mais il reste la prise de mousse…

Chambre chaude (à gauche) – Chambre froide (à droite)

Tout le sucre a été consommé pendant la fermentation primaire et secondaire et il convient de rajouter un peu de sucre à la bière plate qui contient encore des levures. Cet ajout permet de rendre la bière pétillante. Puis on embouteille, et on capsule !

La prise de mousse dure au minimum 2 semaines ( 3 c‘est mieux) et se fait en chambre « chaude » (à 20 °c)

Après cela, la bière peut être dégustée ! Avec modération bien sûr 😉

Publicités

Un commentaire pour La maturation et l’embouteillage

  1. Henry dit :

    Toutes les étapes de fabrication de la bière sont très bien expliquées et présentées, merci et bravo. Cela donne envie de déguster la bière qui s’y prépare et de venir entre amis pour y faire une cuvée.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s